Le CH d'Erstein...

Parce ce que la santé mentale peut concerner tout le monde

Découvrez le en images

Centre Hospitalier d'Erstein > Le CH Erstein > La présentation de l'Hôpital > Le projet d’établissement

Projet d'établissement : de CAP 2012 à Demain 2020

Le projet d’établissement CAP2012 a été réalisé et l’on peut citer ses principales réalisations :

  • Lancement de la construction du nouveau bâtiment d’hospitalisation,
  • Préfiguration de l’entrée dans le nouveau bâtiment d’hospitalisation avec la mise en place d’unités intersectorielles (polyhandicap psychique, addictologie, réhabilitation psychosociale),
  • Mise en oeuvre du projet TED (Troubles Envahissants du Développement) en pédopsychiatrie,
  • Mise en place d’un automate de distribution de médicaments,
  • Construction du Centre de Jour pour l’Enfant, l’Adolescent et la Famille à Molsheim et du Centre de Jour en Santé Mentale à Strasbourg Sud...

Demain 2020, nouveau projet d'établissement

Le nouveau projet d’établissement « Demain 2020 » élaboré courant de l’année 2013 vise à capitaliser les
avancées de CAP 2012 et à prendre en compte les grandes orientations de la psychiatrie.

Les principaux axes de travail sont :

  • réussir l’ouverture du nouveau bâtiment d’hospitalisation,
  • préciser notre offre de soins, tant en intra qu’en extra hospitalier, en tenant compte des évolutions, des complémentarités et des spécificités que nous voulons développer aux côtés de partenaires, des établissements médicaux sociaux,
  • améliorer la cohérence des parcours de soins et des trajectoires des patients,
  • prendre en considération les séjours inadéquats en prolongeant la réflexion initiée lors de la création de l’unité de polyhandicap psychique au D8,
  • affirmer nos missions sanitaires et thérapeutiques et passer de la « prise en charge » à la « prise en soin » : réhabilitation psychosociale, intégration dans la Cité, articulation avec des établissements médico-sociaux, en développant des pratiques de soins intégrés,
  • inscrire le projet médical dans l’exigence de pluridisciplinarité en invitant les équipes soignantes, les psychologues, et les assistants socio-éducatifs à enrichir le projet médical de leurs projets respectifs,
  • mettre en oeuvre ces orientations et les décliner dans le projet médical et de soin, le projet social, l’adaptation de la gouvernance et le schéma directeur  immobilier.